Recommanderiez-vous ShopAlike à votre entourage ?

Non
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Oui
Envoyer votre réponse
120
Votre avis nous intéresse !
Donner mon avis
Non merci
Merci, votre réponse a été envoyée.
 

Nos conseils contre le blues hivernal !

Les mois d’hiver s’accompagnent parfois d’un petit coup de déprime qui se manifeste par un moral à zéro et une sensation de fatigue permanente. Blues hivernal, dépression saisonnière, troubles affectifs saisonniers (T.A.S) : peu importe son nom, ce phénomène nous mène la vie dure. Rien de plus normal, même si il n’est pas si simple de le surmonter. Ne vous laissez pas abattre, on a compilé toute une série de conseils et d’astuces pour le combattre efficacement. Retrouvez le sourire et profitez enfin de l’hiver !

Pourquoi la fatigue se fait plus ressentir en hiver ?

Entre novembre et mars, les jours sont les plus courts. Ce manque de lumière naturelle inhibe la sécrétion de l'hormone du bonheur : la sérotonine. La production de mélatonine, l'hormone de la fatigue, est par contre stimulée par l’obscurité. Peu étonnant donc qu’on ressente une fatigue continue voire un sentiment d’apathie qui peut parfois se transformer en sautes d’humeur et en troubles du sommeil. Heureusement, il existe quelques remèdes simples pour lutter contre ce feeling

Air frais, soleil et activité physique !

Le principal déclencheur d’un sentiment de dépression est le manque de lumière du jour. Dès que vous le pouvez, sortez prendre l’air pendant que le jour pointe le bout de son nez ! Et profitez-en pour faire de l’exercice : une simple promenade ou un peu de jogging pour les plus sportifs suffira à vous remonter le moral.

Courez vers le bonheur !

On vous l’accorde, sortir courir en hiver demande un certain effort. Mais ne pensez pas au froid ni à l’humidité ; attrapez votre veste, enfilez vos baskets, vous ne le regretterez pas !

C’est un fait établi : le sport et l'exercice stimulent la circulation et la production de sérotonine, en particulier les sports d’endurance comme la course à pied ou le vélo. Une activité de type cardio va vous aider à vous débarrasser efficacement du stress accumulé. Le rythme régulier de la course à pied peut même conduire à un état méditatif qui reposera votre cerveau. Pas de panique : il n'est pas nécessaire d'être un athlète de compétition pour se débarrasser du blues de l'hiver. Une demi-heure d'exercice à l'air frais et à la lumière du jour peut faire des miracles. La marche à pied, une simple promenade ou une partie de ping-pong entre amis sont des alternatives tout aussi valables. Et si vous n'avez pas le temps de faire du sport, laissez votre voiture à la maison et allez au travail à vélo !

Comment le yoga peut influencer positivement votre humeur

En hiver, beaucoup d’entre nous sont au travail pendant les heures de lumière naturelle. Difficile donc de s’en remettre à un bain de soleil pour atténuer sa morosité. Heureusement, il existe un certain nombre d’activités d’intérieur qui peuvent aussi avoir un effet positif sur le corps et l'esprit. Le yoga, par exemple, peut non seulement dissiper la fatigue hivernale, mais aussi éliminer les tensions causées par le froid. Vanda Belakova, professeur de yoga, nous explique comment se débarrasser de cette humeur brumeuse tout en faisant du bien à notre corps. À chaque style de yoga ses bienfaits pour le corps !

Styles et exercices de yoga pour trouver l’équilibre intérieur

  • "Le Hatha Yoga", nous explique notre experte, "est un style de yoga doux qui convient aussi aux débutants. Il vise à unir les énergies". Il se caractérise par des exercices de respiration et de méditation, des positions maintenues et des exercices dynamiques.
  • Le Yin Yoga est recommandé pour les personnes qui se sentent très fatiguées. À l'aide de coussins et de blocs de yoga, les poses sont maintenues pendant trois à cinq minutes. Ce type de yoga aide à se détendre mentalement et physiquement.
  • Le Bikram Yoga ou Hot Yoga réchauffe les membres et aide à renforcer le système immunitaire. Les exercices se font dans une salle chauffée à 40°C. Par la transpiration, le corps se détoxifie. Avant l'entraînement, il est important de boire suffisamment et de ne pas trop manger. Vanda Belakova conseille des vêtements légers et respirants qui permettront de prévenir la surchauffe du corps.
  • Notre passionnée recommande de façon générale tout type d’exercice qui mobilise la colonne vertébrale et permet d’étirer le dos. À noter qu’avec les postures de rotation, les organes sont mieux alimentés en sang, atténuant ainsi la sensation de fatigue. Les positions dites d' “ouverture du coeur”, qui consistent à ouvrir la cage thoracique, permettent de lutter efficacement contre la déprime et l’anxiété en corrigeant la posture de nos épaules. Vous trouverez encore plus d’infos sur le sujet sur
    cette page
    !

Quels aliments contre la fatigue hivernale ?

"On est ce que l’on mange." Sans trop exagérer, on peut dire que ce dicton est bien fondé ! En effet, gardez en tête que les aliments riches en vitamines ont un effet positif sur le corps et donc aussi sur votre humeur. En hiver, plusieurs aliments permettent de renforcer le système immunitaire et d’augmenter le taux de sérotonine.

  • Les légumes verts à feuilles sombres comme les épinards, le chou frisé, le brocoli ou la bette à carde sont riches en acide folique (aussi appelé vitamine B9) et en vitamine B12. Les vitamines B stimulent la production de sérotonine. Si vous n'êtes pas un grand fan d’épinards et de chou frisé, pensez à les mixer avec d’autres ingrédients plus à votre goût pour en faire un délicieux smoothie !
  • Le poisson contre la dépression ! Riches en oméga-3, les poissons gras comme le saumon, le thon ou le maquereau augmentent la production de dopamine et de sérotonine. Les amateurs d’huîtres et de caviar peuvent se réjouir : leur teneur élevée en vitamine D est excellente pour le système immunitaire.
  • Vous manquez de motivation ? Mangez des avocats ! Ils contiennent de l'acide folique, du tryptophane (un acide aminé apaisant) et de la vitamine B6, indispensable au bon fonctionnement du métabolisme énergétique. Pas fan de guacamole ? Pensez aux patates douces, également riches en vitamine B6.
  • La banane : votre alliée multi-vertus ! En plus d’être riche en tryptophane et en vitamine B6, qui favorisent la production de sérotonine, elle aide à reconstituer les réserves de l’organisme en potassium, souvent diminuées par les situations de stress.
  • Comme substituts aux rayons de soleil, pensez au lait et au yaourt. Riches en vitamine D et en calcium, ils permettront de contrecarrer le sentiment d'anxiété et les éventuelles sautes d'humeur qui en découlent. En effet, des études ont démontré le lien entre carence en vitamine D et augmentation du risque de dépression.

Portez des couleurs vives !

C’est prouvé, les couleurs ont une influence sur notre humeur. Toutefois, on pense plus souvent aménagement d’intérieur que tenue vestimentaire. Du coup, en hiver, les couleurs foncées ont tendance à dominer notre garde-robe. Et pourtant, ce sont les tons vifs comme le jaune, le rouge ou le orange qui permettent de libérer les endorphines associées à la sensation de bien-être.

Et oui, ca peut sembler improbable, mais des vêtements colorés vont aider à nous remonter le moral pendant les mois d'hiver !

Conclusion : Le blues hivernal n’est pas une fatalité ! Sport, cuisine, vêtements… Tous les moyens sont bons pour retrouver l’énergie nécessaire aux longs mois d’hiver. Retroussez-vos manches et lancez-vous !

Feedback
Haut de page